TIC et developpement impression TIC & Développement
Liens

LINA : Laboratoire d’Informatique de Nantes Atlantique

- 20 juin 2005

Le traitement automatique des langues africaines

En Afrique, l’enseignement de la lecture et de l’écriture est souvent réalisé dans une langue qui n’est pas comprise par la grande majorité de la population (par exemple en français dans les pays d’Afrique de l’Ouest), d’où des taux d’échecs très importants : la population reste sous-éduquée, analphabète et ne parvient pas à s’arracher à la misère. Il s’agit de rendre possible l’alphabétisation de la population dans une langue qu’elle côtoie et qu’elle comprend.

Mais les langues africaines sont généralement peu ou mal décrites, les ressources linguistiques (dictionnaires, grammaires) sont inexistants, et même s’ils existaient, les ouvrages imprimés restent trop onéreux pour être largement diffusés.

Nous faisons l’hypothèse que des outils informatiques adaptés faciliteraient le recueil de ressources linguistiques (comme les dictionnaires), et leur diffusion au sein des personnes qui produisent des textes, via un correcteur orthographique par exemple (notamment les manuels scolaires).

Ces difficultés ont également pour conséquence une faible présence de ces langues sur Internet.

http://www.sciences.univ-nantes.fr/info/perso/permanents/enguehard/

Aucune traduction disponible

Dans la même rubrique
TIC & développement - ISSN 2105-1070 - http://www.tic.ird.fr