TIC et developpement impression TIC & Développement
La revue électronique

Vol. 2

Internet et la construction de l’Etat de droit en Afrique

mardi 3 octobre 2006 - Pascal Renaud
Résumé : L’usage de l’internet est maintenant entré dans les meurs des pays les plus pauvres. Si le réseau ne connecte qu’une élite relativement limitée, on trouve des cybercafés dans des petites villes et des régions excentrées. Le temps n’est pourtant pas si loin où l’unique poste téléphonique donnant accès à l’international trônait sur le bureau d’un directeur contrôlant aussi le fax et le télex. En une décennie, le numérique a fait passé le nombre de personnes ayant accès à la communication internationale de (...)
 

Les TIC, une réponse à la pauvreté ?

jeudi 7 septembre 2006
Article de Miguel Saravia publié dans Revue latino-américaine Tecnologia et Sociedad, N°6, octobre 2004 Edition ITDG. (Traduction : Claude Henry, VECAM. Relecture : Frédéric Sultan, VECAM) A) Les TIC et la pauvreté ; un nouveau modèle en construction L’innovation technologique Traditionnellement l’innovation technologique a appliqué une relation verticale et unilatérale avec les populations vers lesquelles elle était orientée. Et ceci n’a pas changé quand nous parlons aujourd’hui des nouvelles (...)
 

Le projet RIO : Innovation en Coopération

vendredi 25 août 2006 - Pascal Renaud
RÉSUMÉ : Entre 1989 et 1995, l’Orstom, Institut français de recherche pour le développement en coopération, a introduit les premiers services Internet et notamment le courrier électronique, dans une dizaine de pays d’Afrique au Sud du Sahara : Sénégal, Mali, Niger, Burkina Faso, Côte-d’Ivoire, Congo, Togo, Madagascar, Cameroun, Congo, Guinée. Ce projet baptisé RIO – ou RIOnet dans les documents anglophone – a fait de l’Orstom, un opérateur d’innovation technologique dans un domaine inattendu, celui de (...)
 

Formation à distance : l’offre des universités françaises

vendredi 3 février 2006 - Abdel Benchenna

Dans quelle mesure le numérique contribue à l’ouverture des universités françaises vers les pays francophones du sud ?

 

Fracture numérique et développement : le cas de la Côte d’Ivoire

lundi 2 janvier 2006 - Alain Fr. Loukou
Résumé : Aux inégalités socioéconomiques et spatiales classiques qui s’opposent au développement, est venue s’ajouter, depuis quelques années, la fracture numérique, liée à l’avènement de la société de l’information. Dans un tel contexte, la question du développement semble globalement se poser sous une vision nouvelle. Cet article [1] analyse le cas de la Côte d’Ivoire dans ce nouveau contexte. Mots clés : Fracture numérique, technologie de la communication et de l’information, société de l’information, (...)
 

L’Université virtuelle africaine

lundi 2 janvier 2006 - Pierre Jean Loiret

Ce travail très documenté a été réalisé dans le cadre d’un master de recherche en sciences de l’éducation à l’Université de Rouen. L’auteur est un acteur très expérimenté de l’enseignement à distance.

 

La fracture numérique Nord- Sud et les moyens engagés pour la réduire

dimanche 29 mai 2005 - Pascal Renaud

Le papier met en évidence le caractère essentiellement économique de la fracture numérique. Il tente de montrer que les organisations internationales concentrent leurs efforts sur la libéralisation de l’économie... numérique et s’orientent vers une sorte de privatisation de l’aide.

 

Les TIC dans le système algérien d’enseignement et de recherche

mercredi 11 mai 2005 - Hocine Khelfaoui
La construction du savoir scientifique a de tout temps reposé sur la communication, et on peut supposer qu’il n’y a guère de savoir, là où il n’y a pas communication. Aussi, on ne peut séparer la massification de l’information, de l’intensification des activités de recherche scientifique et de l’émergence de la société des réseaux et des savoirs, trois phénomènes concomitants et liés les uns aux autres. L’intensification des activités de recherche et l’émergence de la société des réseaux et des savoirs (...)
 

Le SMSI se prépare à aborder la gouvernance d’Internet

mardi 15 mars 2005
GENÈVE - La deuxième réunion préparatoire de la Phase II du Sommet mondial sur la société de l’information s’est achevée vendredi soir, avec quelques pas timides en avant dans les projets intergouvernementaux, beaucoup de sur-place du côté de la société civile, et notamment l’avant-goût d’un débat qui s’annonce chaud et important à propos de la gouvernance Internet. En fait, cette deuxième phase de ce que certains commencent à appeler le « Sommet confidentiel » de l’ONU n’a pas l’élan et manque de soulever (...)
 
 
TIC & développement - ISSN 2105-1070 - http://www.tic.ird.fr